Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

18/11/2017  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































SOCIÉTÉ

Une start up veut mettre fin au gaspillage alimentaire


Vous savez ce que c´est que une star up? Il s´agit d´une jeune entreprise innovante, promise à une croissance importante et rapide. Alors Take away propose une star up qui veut mettre fin au gaspillage alimentaire.
Laura Mira 13/4/2015 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS

Take Away propose de changer les habitudes des Français, clients comme restaurateurs, en matière de doggy-bag.

Des doggy-bag comme aux Etats-Unis pour ramener à la maison les restes de son dîner au restaurant. L´UMIH, l´union des métiers et des industries de l´hôtellerie signe aujourd´hui, mardi 7 avril, un partenariat avec Take Away pour lutter contre le  gaspillage alimentaire.

La plupart des clients ne finissent pas leur repas au restaurant. En moyenne, 230 grammes de nourriture par assiette partent directement à la poubelle. C´est pour lutter contre ce gaspillage, que trois jeunes Lyonnais ont créé leur société Take Away.

"Nous avons eu comme projet de créer cette entreprises lors de notre année de Bac+3", raconte sur BFM Business l´un de ces fondateurs Nicolas Duval. "A la fin de l´année on s´est dit ´on se lance´".




Ils proposent des box pour repartir avec les restes  ou la bouteille de vin à moitié entamée. Pas de vulgaire sac en papier, cela ne marcherait pas en France mais un emballage design, étanche et recyclable. Une boîte dont la conception a nécessité "toute une R&D", explique Nicolas Duval car "au niveau des machines, quand vous sortez à plat, c´est très difficile d´arriver sur du pliage-collage". 

En outre, une vignette sur la vitrine du restaurant indique que cette option est possible et qu´il n´y a pas de honte à avoir.

Car c´est bien le principal souci. Le doggy bag n´est pas une habitude culturelle en France. Au-delà des déclarations d´intention - 75% des Français se disent prêt à s´y mettre - très peu le demandent réellement. "Il y a une honte des Français d´emporter ces plats non terminés", indique ainsi Nicolas Duval.

Il faut également convaincre les restaurateurs qui s´inquiètent pour leur image, et qui craignent un retour de bâton si les clients s´intoxiquent en ne respectant pas les règles d´hygiène.


Autres questionsSociété
Radio France: 200-300 départs envisagés, grève reconduite, Gallet épinglé
Dizaines d´étudiants se manifestent à Hong Kong pour la democratie
Il met son CV sur Tinder et ça marche
L´UE propose d´en finir avec les coûts d´itinérance
Le narcotrafiquant Joaquin Guzman appréhendé par la police
L´euthanasie bientôt autorisée pour les mineurs en Belgique
Le vote blanc sera comptabilisé aux élections
25 réacteurs français exposés à la corrosion
Les campagnes bientôt dotées du fibrage optique
Ni GPA, Ni PMA pour le gouvernement

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS