Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

18/11/2017  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































SPORTIF
Les bleus participeront au Mondial 2014

Remplumé, le coq tricolore ira se dorer la pilule au Brésil.

La France triomphe.

Football- Hier soir la France s´est qualifiée 3-0 en match de barrage retour face à l´Ukraine. Le Portugal accompagnera la France en coupe du monde après avoir éliminé la Suède.
Imene Hamchiche 20/11/2013 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 

Une foule au rendez-vous


La tension était palpable ce mardi au stade de France. Tension qui s´est vite muée en euphorie collective au fur et à mesure que se déroulait le match.   77 000 supporters étaient venus encourager les hommes de Didier Deschamps. Chauffés à blanc, les spectateurs ont dès le début de la rencontre donné le ton en huant les premières notes de la "Chtche ne vmerlra Ukrainy" ("l´Ukraine n´est pas encore morte"), l´hymne ukrainien. C´est donc après avoir été mis en confiance que les bleus ont débuté le match à domicile.

Une copie corrigée avec succès

Le sélectionneur avait promis de réviser sa feuille de match, bon élève c’est un papier sans fautes qui a pris vie sur le terrain parisien. Deschamps à choisi d’appliquer un schéma tactique qui favorise l’attaque : le 4-3-3 (4 défenseurs, 3 milieux de terrain et 3 attaquants) contrairement au 4-3-2-1 (équilibre entre la défense, le milieu de terrain et l’attaque) adopté vendredi à Kiev plus adapté aux matchs nuls. Des choix judicieux comme le remplacement d’Eric Abidal par Mamadou Sakho, grandiose, qui a su dynamiser la défense aux côtés de Raphaël Varane ou encore le retour sur le terrain d’un Karim Benzema plus que jamais ragaillardi après avoir passé les 4 derniers matchs sur le banc de touche.

 

Une première mi-temps qui annonce la couleur

 

La compétition a démarré sur les chapeaux de roue. Plusieurs tentatives ratées, une animosité croissante entre les joueurs multipliant les fautes (le premier carton jaune a été attribué au capitaine ukrainien, Rouslan Rotan, dès la 6ème minute de jeu coupable d’un tacle sur Franck Ribéry) jusqu’au premier but de Sakho (21min), ouvrant la voie aux bleus.

Karim Benzema marquera un second but (29min), non accepté par l’arbitre arguant le hors jeu qui, ralenti à l’appui, n’en était pas un. Ironie du sort, à la 34ème minute Benzema qui cette fois ci marque un but en hors jeu, se voit le point accordé.

 
Une seconde mi-temps qui assoit la domination française
Sentant la victoire leur échapper, les ukrainiens se montreront de plus en plus agressifs. Les bleus commencent à être fatigués mais tiennent bon. Le doublé de Sakho (71min) assiéra définitivement la domination française qui jusqu’au bout tiendra la barre. L’exaltation dans les gradins est à son comble.
 

Y croire à nouveau

 

C’est une équipe rassérénée et soulagée qui de nouveau cristallise l’espoir d’un peuple après avoir accompli l’exploit historique de se qualifier au retour d’un barrage de Mondial à la suite d’une manche aller perdue 2 à 0. Le défi pour les bleus est de multiplier les bonnes surprises de ce genre afin de redonner un peu d’allégresse à une nation qui en a bien besoin.



Autres questionsSportif
La France remporte 15 médailles à Sotchi
3 milliards de téléspectateurs pour la cérémonie d´ouverture à Sotchi
Les bleus, rouges de honte face à l´Ukraine
Double formation pour les sportifs, priorité du Forum Sport

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS