Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

18/11/2017  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































ÉCONOMIE

La Grèce dit un « non » fort à ses créanciers

La grèce dit non

Le vice-président de la Commission européenne chargé de l´euro, Valdis Dombrovskis a affirmé que la victoire du ´non´ au référendum de dimanche en Grèce "contribue à creuser le fossé entre la Grèce et les Etats membres de la zone euro", mais la "stabilité de la zone n´est pas remise en question"
Redaction 6/7/2015 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
Nous avons tous les outils nécessaires pour assurer la stabilité financière de la zone euro (...) il est très clair que nous sommes capables de défendre la monnaie unique, a insisté M. Dombrovskis lors d´une conférence de presse, relevant que le résultat du référendum avait clairement compliqué les choses pour maintenir la Grèce dans la zone euro. 


Interrogé sur le maintien de la Grèce dans la zone euro, il ne l´a pas considéré comme acquis: Pour réussir, toutes les parties, y compris la Grèce, doivent travailler très sérieusement et avec responsabilité, si toutes les parties travaillent sérieusement, il est possible de trouver une solution.  

Pour négocier, la Commission européenne a besoin maintenant d´un mandat de l´Eurogroupe, les ministres des Finances de la zone euro, a expliqué M. Dombrovskis.

Il revient à présent aux ministres des Finances et aux dirigeants de la zone euro, qui se réuniront mardi à Bruxelles, de décider de la route à suivre, a-t-il ajouté.

Sans vouloir préjuger de leur décision, la Commission est prête à travailler étroitement avec les pays de la zone euro pour trouver la meilleure solution possible, mais elle n´a jusque-là pas reçu de mandat pour négocier avec les Grecs, a ajouté le commissaire européen.  

M. Dombrovskis a imputé pour l´essentiel l´aggravation de la situation au gouvernement de gauche radicale d´Alexis Tsipras, relevant que juste avant son arrivée au pouvoir, la Grèce avait finalement réussi à tourner la page pour reprendre le chemin de la croissance. Le gouvernement actuel n´a hélas pas été capable de produire une stratégie crédible pour sortir de la crise, a-t-il estimé.


Autres questionsÉconomie
Alstom : l´UE suspend son enquête, GE prêt à des concessions
Les banques françaises ne sont pas aussi vertes qu´elles l´affirment
Veolia acquiert Altergis, et fait la concurrence à EDF et GDF Suez
La Commission européenne affiche son optimisme sur la reprise économique
Airbus Group a annoncé le dépôt d´une plainte con les services de renseignements allemands
Les profits d´Apple bondissent
Surface 3, La nouvelle tabllete de Microsoft
Jean Tirole, Prix Nobel d´Economie 2014
La Revue trimestrielle fait apparaître une reprise encore fragile dans l´UE
PLF 2015 : budget en hausse pour l´Enseignement supérieur et la Recherche

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS