Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

23/9/2017  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































LES POLITIQUES D´INCLUSION
Rapport Horizon 2020

Les écoles doivent de s´attaquer aux ´défis ultra´ des compétences numériques


Les faibles aptitudes et compétences numériques des écoliers et la nécessité d´intégrer une utilisation efficace des technologies de l´information et de la communication dans la formation des enseignants figurent parmi les défis les plus pressants auxquels l´enseignement scolaire européen est confronté aujourd´hui, selon un rapport publié par la Commission européenne et le New Media Consortium, un organisme américain à but non lucratif réunissant des experts en technologies éducatives.
Redacción 2/10/2014 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
Le tout premier rapport Horizon Report Europe: 2014 Schools edition expose les tendances et les évolutions technologiques susceptibles d’avoir un impact sur l’éducation au cours des cinq prochaines années. Il classe les défis posés aux écoles européennes dans trois catégories: les défis abordables («Solvable»), les défis difficiles («Difficult») et les défis ultra («Wicked»).

Le rapport rappelle les objectifs de l’initiative «Ouvrir l’éducation» de la Commission et se fonde sur les contributions de plus de 50 experts issus de 22 pays européens, du Centre commun de recherche de la Commission, de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Il souligne l´urgence de promouvoir l’innovation dans les salles de classe pour tirer profit de l’utilisation accrue des médias sociaux, des ressources éducatives libres et de l’essor de l’apprentissage et l’évaluation guidés par les données.

«Ce rapport fournit de précieuses indications et orientations à l’intention des décideurs politiques et des directeurs d´école sur la nécessité d’adopter les ressources numériques libres. L’Europe doit passer à la vitesse supérieure si nous voulons faire en sorte que les jeunes soient préparés à leurs futures carrières», a déclaré Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse. «Il est essentiel de renforcer les compétences numériques et l’accès aux ressources numériques libres, non seulement pour améliorer l’enseignement, mais également pour créer des modèles d’enseignement flexibles qui facilitent l´apprentissage tout au long de la vie.»

Le rapport indique que l’intégration des TIC dans l’éducation des enseignants et les mesures visant à remédier aux faibles compétences numériques des écoliers figurent parmi les défis faciles à relever. La création de possibilités d´apprentissage «authentique» fondées sur l´expérience réelle et la combinaison de dispositifs d’éducation formelle et non formelle sont des défis qui seront plus difficiles à mettre en œuvre à court terme. La catégorie des défis ultra, qui sont les plus difficiles à relever, englobe notamment la nécessité d’améliorer l’enseignement de la pensée complexe et d´associer plus étroitement les étudiants à la conception de l’apprentissage.

Le groupe d´experts prévoit que l’informatique en nuage et l´informatique sur tablette seront monnaie courante dans de nombreuses écoles européennes d´ici un an, tandis que l’apprentissage par les jeux sur ordinateur et la combinaison d’environnements physiques et virtuels feront partie intégrante de l’enseignement dans les deux à trois prochaines années. Les experts pensent qu´il faudra peut-être cinq ans pour développer des laboratoires virtuels et à distance et élaborer des stratégies encourageant les étudiants à participer activement à la conception de leur apprentissage.

Les questions telles que celles qui sont soulevées dans le rapport Horizon seront examinées de manière plus approfondie en décembre prochain lors de la Conférence européenne de haut niveau sur le thème de «l’éducation à l’ère du numérique», organisée conjointement par la Commission européenne et la présidence italienne de l’Union européenne.

Autres questionsLes politiques d´inclusion
CHOICE : le projet qui encourage la collaboration entre la Chine et l´Europe
La Commission propose d´améliorer le réseau d´aide à la recherche d´emploi EURES
Les femmes européennes ont une faible représentation dans des postes dirigeants
Une plus grande présence des femmes dans le secteur de l´économie numérique de l´UE
L´UE finance la scolarité de 14 millions d´enfants dans la dernière décennie
Initiative pour améliorer la qualité de l´apprentissage dans le monde entier
L´inclusion sociale des jeunes doit être une priorité

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS