Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

23/9/2017  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































BOURSES D´ÉTUDES ET DE PRATIQUES
Subventions pour les Roumains

La Roumanie recevra environ 52 millions d´euro en 2014 à l´initiative d´Erasmus +

La Roumanie recevra près de 52 millions deuros en 2014 grce au programme Erasmus .

Erasmus + permettra de combler le manque de compétences en offrant la possibilité aux étudiants d´étudier, de se former, d´acquérir une expérience de travail ou de bénévolat à l´étranger. Il s´agit de donner aux jeunes l´occasion d´accroître leurs perspectives d´emploi à long terme.
Redacción 8/3/2014 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 

Erasmus + est lancé à un moment où 26 millions de personnes à travers l´Europe sont actuellement au chômage, dont près de 6 millions de jeunes. Le taux de chômage des jeunes en Roumanie est de plus de 23%, avec 185 000 jeunes chômeurs.


En plus de soutenir les possibilités de mobilité pour les particuliers, Erasmus + va augmenter la qualité de l´éducation, de la formation et des systèmes pour la jeunesse européens par le soutien des formations du personnel d´éducation et des jeunes travailleurs, ainsi que par le renforcement des partenariats entre l´éducation et les employeurs.


Le 10 Mars, la commissaire Androulla Vassiliou profitera d´un événement organisé par le Ministère de l´Education Nationale et de la Commission européenne pour aborder la lutte contre les difficultés rencontrées par les «NEET» (jeunes sans emploi, éducation ou formation).


Le lendemain, elle lancera Erasmus +, nouveau programme de financement de l´UE pour l´éducation, la formation, la jeunesse et le sport, qui fournira des subventions à 120 000 Roumains pour étudier, se former, acquérir une expérience de travail ou de bénévolat à l´étranger au cours des sept prochaines années soit 50% de plus que dans les précédents programmes de l´UE. La commissaire visitera également des projets roms dans la capitale avec le philanthrope d´origine hongroise George Soros, un militant de longue date pour les droits des Roms.


La Roumanie recevra près de 52 millions d´euros en 2014 grâce au programme Erasmus +, une augmentation de 11% par rapport au financement reçu l´année dernière de l´ancien programme d´action pour l´apprentissage continu de la jeunesse. Le niveau de financement augmentera chaque année d´ici à 2020. La Roumanie peut également bénéficier des subventions Jean Monnet d´études concernant l´intégration européenne dans l´enseignement supérieur les projets transnationaux dans le sport.


Entre 2007 et 2013, près de 80 000 étudiants roumains ont reçu des subventions de l´ancien programme d´action pour la jeunesse de l´UE, qui a été remplacé par Erasmus +.

Autres questionsBourses d´études et de pratiques
Erasmus+ arrive en Hongrie
Prix Charlemagne pour la jeunesse 2014
Les grandes entreprises envisagent fournir l´emploi pour les jeunes
Stages : un sondage de l´Eurobaromètre révèle des lacunes
Europe appelle à une politique commune de qualité pour les stages
Charte Erasmus pour l´enseignement supérieur

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS