Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

23/9/2017  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































LIVRES
Alain BENTOLILA/ Ed: First Editions/14.95 euros

Comment sommes-nous devenus si cons?


De mensonges en manipulations, de complaisances en lâchetés, notre intelligence collective se délite jour après jour. Ne cherchons pas ailleurs qu´en nous-mêmes les responsables de cette décadence intellectuelle : nous en sommes tous coupables.
Redacción 25/9/2014 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
Nous sommes devenus cons parce que nous avons renoncé à cultiver notre intelligence commune comme on cultive un champ pour nourrir les siens. Oubliés le questionnement ferme, le raisonnement rigoureux, la réfutation exigeante ; toutes activités tenues pour ringardes et terriblement ennuyeuses. Car c´est bien de cela qu´il s´agit : nous sommes devenus - parents, enseignants, politiques - incapables de mener les batailles nécessaires : celles dont on accepte de ne pas voir l´issue, en étant heureux que d´autres - nos élèves, nos enfants, nos rivaux d´aujourd´hui - les poursuivent parce qu´elles sont essentielles.

Du « à quoi bon ! » au « après moi le déluge ! » il n´y a qu´un pas que nous franchissons chaque jour allégrement en nous vautrant dans la prévisibilité d´un audiovisuel débile, en nous abandonnant à l´aléatoire dangereux du web, en acceptant que notre école devienne une machine de reproduction sociale, en tolérant que nos politiques insultent quotidiennement notre intelligence, en laissant enfin abîmer le sacré jusqu´à en faire un masque hideux. Et nous livrons ainsi nos propres enfants à l´inculture et à la crédulité.

A ceux qui confient trop tôt leurs touts-petits à des structures institutionnelles sans se poser la question de l´attachement ; à ceux qui acceptent que des jeunes soient livrés à un monde dangereux sans qu´on leur ait donné la formation intellectuelle nécessaire pour en dénoncer les mensonges ; à ceux qui, cachés derrière leur écran, ont renoncé à regarder l´Autre dans les yeux ; à ceux que l´inconnu et le différent, exaspèrent et terrorisent ; à tous ceux enfin qui souillent l´idée même du spirituel à force d´hypocrisie et de bêtise, à tous ce livre est dédié !

Alain BENTOLILA

Alain Bentolila est un linguiste français, professeur à l´université Paris Descartes. Il étudie notamment l´illettrisme des jeunes adultes et l´apprentissage de la lecture et du langage chez l´enfant. Il a déjà publiéParle à ceux que tu n´aimes pas. Le défi de Babel (Odile Jacob, 2010) et Le Verbe contre la barbarie (Odile Jacob, 2007).

Autres questionsLivres
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
Au revoir là-haut
Les Sept piliers de l´éducation
La philosophie de l´éducation
Fundraising
Jeunes, on vous ment !

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS